Mais le racisme encore loin d'être éradiqué..

Publié le par Clipperton

C'est M. Doudou Diène, le rapporteur spécial de l'ONU sur le racisme, la discrimination raciale et la xénophobie, qui le dit.. Et qui implique personnellement notre président et son gouvernement.

onu.JPG

"  Le Rapporteur spécial a également indiqué que le discours du président français à Dakar, le 26 juillet, s’inscrivait dans cette dynamique de légitimation du racisme. En France, le récent projet de loi introduisant les tests ADN dans la procédure de traitement administratif des postulants au regroupement familial constitue aussi une illustration de cette stigmatisation de l’immigré.  " "M. Diène a indiqué qu’il était essentiel que le Président français, Nicolas Sarkozy, sache que le discours de Dakar a causé une blessure profonde.  Dire devant des intellectuels africains qu’ils ne sont pas entrés dans l’histoire s’inspire des écrits racistes des XVII, XVIII et XIX siècles"

Retrouvez ici l'intégralité de cette déclaration

Vous trouverez le discours complet de dakar ici

Et ici le passage mis en cause



On  ne peut que se réjouir que les critiques à l'encontre de certains propos et de certaines mesures de nos actuels dirigeants soient montrés du doigt par des représentants de la communauté internationale. Cela permet de montrer que ces critiques sont fondées et ne sont pas uniquement le résultat d'une logique partisane.

Il y a de véritables raisons de s'inquiéter des dérives du président.

Il faut également souligner que  ni le journal  de tf1 ni celui de france 2 n'ont évoqué cette mise en cause importante révélée par  le journal Le Monde.

<agoravox/>

Publié dans Politique et Société

Commenter cet article