Et si Nicolas Sarkozy s'appliquait le droit de réserve??

Publié le par Clipperton

Un sous-prefet a été limogé pour manquement à son droit de réserve.

Il avait publié une tribune, sur le site internet Oumma.com, particulèrement violente à l'égard d'Israel.

Avant de poursuivre, je tient à préciser deux choses :

- L'objet de cet article n'est nullement de juger le contenu de cette tribune.
- Je n'ai pas non plus la prétention de juger si ce limogeage est fondé ou non.

Le préfet a justifié le limogeage de son subordonné sur france info avec cet argument : il faut que tous les français puissent avoir confiance en leur administration, l'état doit être impartial et neutre !

Le président de la république, représentant TOUS les français, ne devrait-il pas obtenir la confiance de la majorité des français?

Bien sûr, je ne demande pas de la neutralité de sa part, mais je pense que lui aussi doit tenter d'obtenir la confiance du maximum de ses concitoyens.

Il doit donc éviter au maximum de se lancer dans des polémiques qui n'ont d'autres conséquences que d'engendrer de la défiance vis à vis de nos dirigeants.

A de nombreuses reprises il a lancé la polémique :

- l'histoire du Karcher..

- lors de la campagne il nous expliqué que l'on naissait pédophile

- il a expliqué que "Le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire."lors du discours de Dakar

- il nous a expliqué que le prêtre était plus à même que l'instituteur pour enseigner la morale...

Je ne suis pas contre la polémique, quand celle ci est constructive..mais ce n'a pas été le cas pour cellesque je cite plus haut.

Alors, pour quand le droit de réserve sur certains sujets pour notre président?

Publié dans Politique et Société

Commenter cet article