Les priorités gouvernementales...

Publié le par Clipperton

Ils viennent d'annoncer la suppression d'une des deux majorations des allocations familiales pour une économie. évaluée à 158 millions d'euros par an.

Il faut mettre cela en parallèle avec le refus de ce même gouvernement d'imposer les stocks options (2 milliards d'euros de recettes potentielles)... oui je sais je radote mais je n'y peux rien le manque de courage politique et l'electoralisme m'exaspère.

Pensons également aux 150 millions d'euros qu'il faudra débourser à cause de l'annonce de Nicolas Sarkozy  de supprimer la publicité sur le service de télévision publique.

La semaine dernière ils avaient l'occasion, lors du "couac" de la carte famille nombreuse, de sortir la tête haute en proposant une remise à plat de la politique sociale en matière de transport.

[En effet, les familles nombreuses ne sont pas forcément les plus pauvres, et les familles de moins de 3 enfants ne sont pas non plus obligatoirement les plus riches : ça paraît évident mais nos dirigeants, eux, ont besoin qu'on leur explique...]

Mais Ils ont préférés s'en sortir par un tour de passe passe, en reprenant à la sncf d'une main (dividendes) ce qu'ils donnent de l'autre (subventions), ce qui ne grandit pas l'action politique.

Quand arriveront-ils à intégrer le fait que le social n'est pas l'ennemi du libéral ?

Et quand comprendront-ils qu'une succession de mesures ne fait pas une politique ?


Publié dans Politique et Société

Commenter cet article