Bayrou serait un Le Pen light avec des relents de Maurras : Alain Minc va trop loin..

Publié le par Clipperton

C'est avec stupeur que j'ai lu la tribune d'Alain minc dans le numéro de cette semaine de Marianne (n°624, p45)..

Il y écrit deux choses :

1 - Bayrou ferait du Le Pen light..

et il justifie ses propos en l'accusant de populisme sur trois points :

a - FB se présenterait comme un opposant à l' OTAN alors que sa famille politique dénonçait la décision de De Gaulle de se mettre en retrait de l' OTAN.. mais doit-on rappeler à Monsieur Minc que le monde a changé depuis 1966..

b - S'entourer à la fois de Jean Peyrelevade et de Jean-François Kahn releverait du grand écart idéologiste.. Il faut là encore rapeller à Monsieur Minc que François Bayrou lutte justement contre les idéologies et essaie de faire travailler ensemble des personnalités de sensibilités différentes..

c- Il ne peut pas se dire defenseur de la laîcité alors qu'il a mis un milion de personnes dans la rue en 1994 lorsqu'il proposait de deplafonner le financement des écoles privées par les collectivités.

M. Minc le "Le Penisme" ce n'est pas uniquement le populisme, c'est également et surtout l'attaque en règle des valeurs républicaines, ce qui ne peut assurément pas être opposé à François Bayrou.

Pour finir sur ce premier point, si pour vous être populiste, c'est à dire représenter et défendre le peuple est une insulte, c'est pour nous le plus beau des compliments


2 - Le discours de François Bayrou s'inspirerait de Maurras

M. Minc fait référence aux propos de François Bayrou qui dit de Nicolas Sarkozy qu'il n'incarne pas les valeurs de la France, ce serait alors du racisme : halte aux raccourcis approximatifs !! FB dénonce les valeurs de NS, pas ses origines !

Et il fait la leçon "Quand on s'exprime à propos d'un immigré de la deuxième génération, on devrait avoir un sens minimal de l'autocensure".. Alors au prétexte que notre président a des origines étrangères on doit le traiter différemment de quelqu'un qui aurait des origines purement françaises..cela ne serait pas justemment une forme de discrimination?

Commenter cet article