Les Jeunes Démocrates nantais réagissent à la politique des transports urbains de la mairie de Nantes et de Nantes Métropole.

Publié le par Clipperton


Les Jeunes Démocrates nantais réagissent à la politique des transports urbains

de la mairie de Nantes et de Nantes Métropole.


De nouvelles zones basculent en stationnement payant : si nous soutenons une politique qui viserait à diminuer la part de l'automobile dans les transports urbains, il nous semble que ce n'est pas l'objectif de la mairie, qui serait d'avantage de remplir les caisses. En effet, Nantes Métropole (dont le maire de Nantes est le président) vient de voter l'augmentation des tarifs de la Tan et du Bicloo.


Or ces deux décisions ne sont évidemment pas compatibles et pourraient même avoir des effets pervers : une personne, résidant dans un quartier nouvellement payant, qui allait jusqu'à aujourd'hui au travail en transport en commun trouvera dorénavant un intérêt financier à reprendre sa voiture afin d'éviter de subir une double peine (augmentation des tarifs des transports en commun et frais pour stationner sa voiture près de chez elle en journée).


Nantes Métropole justifie l'augmentation du tarif des abonnements Tan par la mise en place du chèque transport, mais doit-on leur rappeler par exemple que les étudiants ne sont (heureusement) pas tous salariés ? Les étudiants seront donc les grands perdants de cette nouvelle tarification.


En conclusion, nous demandons à la mairie de Nantes et à Nantes Métropole de revoir leur politique de transports urbains, en favorisant les transports en commun, notamment en les rendant financièrement accessibles. Nous proposons également que soit menée une réflexion concernant le stationnement des résidents qui pourrait par exemple devenir gratuit.


Contacts :


Cyril BEGUE, Président, 06 77 81 72 15, cyril.begue@laposte.net

Jean-Christophe LIMBOURG, Vice-Président, 06 61 12 29 30,jclimbourg@modem-nantes.fr

Axelle GARNIER, Secrétaire, 06 68 00 97 32, axellegarnier@live.fr

 

Commenter cet article