Communiqué de presse des élus MoDem de Nantes Benoît Blineau et Isabelle Loirat, du président des Jeunes Démocrates Cyril Bégue , de la vice présidente du MoDem 44 Maryvonne Bonny et de la pr

Publié le par Clipperton

Le Mouvement Démocrate déplore la fermeture d'une des trois classes de sixième au collége Jules Verne, annoncée à la fin du mois de juin.

L'argument invoqué de la baisse des effectifs est contestable, dans la mesure où de nombreuses demandes d'inscriptions dans ce collége, en dérogation à la carte scolaire, n'ont pas été satisfaites.
M.Sarkozy a pourtant facilité ces dérogations, au nom de l'égalité des chances...

L'enseignement public doit maintenir une offre de proximité sur tout le territoire y compris dans le centre-ville.

Cette réduction de l'offre ( le collége Guist'hau a également perdu une classe de sixième, en 2007) a 2 conséquences majeures:
- les parents s'orientent vers des scolarisations dans les colléges privés. Celles-ci sont moins coûteuses pour l'Etat. Or ces établissements peuvent sélectionner leurs élèves ce qui n'est pas le cas d'un établissement public. L'égalité des chances en est inévitablement réduite.

- Les enseignants du collège Jules Verne apprennent du jour au lendemain que certains d'entre eux devront effectuer des compléments de service dans d'autres établissements, parfois éloignés.

Ces deux conséquences sont symptômatiques de dysfonctionnements qui frappent notre société.

1- La suppression graduelle de services publics de proximité, dont la République se veut garante.

2- L'éclatement du travail. Pour faire face aux situations de difficulté de plus en plus prégnantes dans les collèges, nous allons devoir nous appuyer sur les enseignants et leur savoir-faire.

Leur demander de travailler de manière coordonnée et de s'impliquer dans des projets d'équipe sera impossible si trop d'entre eux sont amenés à circuler en permanence entre plusieurs établissements.

Le démantèlement d'équipes pédagogiques est ce qu'il y a de plus préjudiciable à l'avenir des élèves.

Il est temps d'agir de manière rigoureuse, concertée et cohérente. Il y va de l'avenir de l'école!

Publié dans Nantes

Commenter cet article