Frais des parlementaires : du ménage à faire..

Publié le par Clipperton

L'article de Libération :" Députés, l'opacité du forfait bloqué" du 30/05/09 apporte quelques réponses aux questions de mon article précédents. Et c'est Martine Billard, député Verts de Paris qui nous en apprend le plus.

Voici deux extraits :

"Et Martine Billard (Verts, Paris) s’en sert «pour publier Espace Vert, notre journal de circonscription, et aussi pour donner un coup de main à des actions d’associations.»"

"Martine Billard : «Lorsque vous n’êtes plus élu, la permanence vous revient en nom propre. Ce n’est pas moral mais c’est légal !»"

Et l'espoir de voir des députés peu scrupuleux avec l'argent public épinglés s'envole à la lecture des lignes suivantes :

"L’usage de l’IRFM, qui permet donc de régler les dépenses liées à la fonction, est, selon Christophe Caresche, député (PS) de Paris, difficile à vérifier : «Là-dessus, les contrôles sont assez fictifs. Et la frontière entre les dépenses liées au mandat d’élus et les dépenses personnelles sont poreuses. La seule autorité qui pourrait mettre son nez là-dedans, c’est le fisc. Mais la séparation des pouvoirs fait que l’administration ne se lance pas volontiers dans de tels contrôles…» La protection des élus empêcherait, selon lui, un scandale à l’anglaise : «En France, aucune loi ne permet à un journaliste ou à un citoyen de demander des comptes à l’Assemblée nationale. Ça n’existe pas.»
"

Publié dans Politique et Société

Commenter cet article

philippe 09/08/2009 07:01

Bien sur qu'il y a du ménage à faire. La moralité devrait être montrée par les femmes et les hommes politiques. Voilà pourquoi les citoyens français rejettent cette politique de profits personnels. Il y a beaucoup à faire pour retrouver une certaine philosophie politique.

Jane 24/07/2009 11:30

Juste une précision: Martine Billard n'est plus verte, elle vient de leur rendre son tablier pour aller rejoindre MELENCHON : selon MB les verts se "centrisent" ou se "droitisent" trop à son gout, en oubliant le combat contre la droite et pour les travailleurs..Ceci étant dit c'est une femme d'une éthique reconnue par tous.

Clipperton 24/07/2009 11:34


Merci pour la précision..

Mais le fait qu'elle finance des associations avec ses frais de parlementaire ne me semble pas d'une éthique à toute épreuve !!!

Je pense au'il serait plus sain qu'elle rémunère d'avantage ses colaborateurs si elle ne dépense pas tout..